Quels sont les 10 métiers qui recrutent cette année ?

Quels sont les 10 métiers qui recrutent cette année ?

L’Enquête annuelle des Besoins en Main d’Oeuvre de Pôle Emploi a dressé la liste des métiers pour lesquels il est prévu le plus grand nombre de recrutements cette année. Les métiers des services arrivent en tête, suivis des ingénieurs, cadres et chefs de projets informatiques et des commerciaux.

Les employeurs prévoient une nette amélioration de leurs perspectives d’embauche pour 2017 avec près de 150 000 recrutements supplémentaires comparé à 2016 (+8,2 %). Une hausse inédite qui porte à presque 2 millions le nombre total de projets d’embauches cette année. Quels sont alors les métiers qui recrutent le plus, hors jobs saisonniers ?

Parmi les profils recherchés par les recruteurs cette année, on trouve à la fois des métiers peu qualifiés (agents d’entretien de locaux, aides à domicile et aides ménagères, aide-apprentis, employés de restauration, serveurs, etc.) et des métiers qualifiés ou comportant une dimension de création intellectuelle (ingénieurs en informatique, attachés commerciaux, artistes, professionnels de l’animation socio-culturelle).

Les agents d’entretien de locaux seront les professionnels les plus demandés en 2017 avec 60 200 projets de recrutements. Mais ce sont les employés de maison et personnels de ménage qui connaitront la progression d’embauche la plus considérable : +24,8 % entre 2061 et 2017, suivis des serveurs de cafés/restaurants, des secrétaires bureautiques et secrétaires médicales, ou encore des attachés commerciaux.

Plus d’embauches mais aussi plus de difficultés à recruter

Malgré un nombre de postes à pourvoir qui s’annonce plus important en 2017 par rapport à 2016, les entreprises estiment néanmoins qu’elles auront davantage de difficultés à recruter. Sont concernés en particulier les métiers d’aides à domicile et aide-ménagère, avec plus de 6 recrutements sur 10 qui sont estimés difficiles, faute de candidats, de profils adéquats (manque d’expérience, de diplôme ou de motivation) ou dû aux conditions de travail liées à la nature du poste proposé (pénibilité du travail, horaires décalés, manque d’attractivité du salaire…). Comme l’année dernière, les recrutements d’ingénieurs et cadres d’études et R&D informatique seront eux aussi particulièrement en tension (62,8%), mais reste au même niveau que la moyenne des cinq années précédentes.

Par ailleurs, de nombreux métiers d’ouvriers qualifiés et de techniciens, ainsi que des métiers du bâtiment auront plus de difficultés à trouver des collaborateurs que la moyenne nationale, comme c’est le cas pour le métier de carrossier automobile, de chaudronnier, tôlier, ouvrier qualifié travaillant par enlèvement de métal, technicien en électricité et électronique, ouvrier qualifié de la maintenance en mécanique, de couvreur, couvreur zingueur, plombier-chauffagiste, menuisier et ouvrier qualifié de l’agencement et de l’isolation.

le 20/04/2017 par Rozenn Perrichot

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 800 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies