70% des employeurs préfèrent recruter des hommes

70% des employeurs préfèrent recruter des hommes

Selon une étude de la Dares menée en 2005 et publiée en juillet 2009, le profil des salariés recrutés diffère sensiblement selon le genre. Ainsi, en 2005, 70% des employeurs déclaraient préférer recruter un homme plutôt qu'une femme.

Le genre du candidat joue-t-il un rôle lors du processus de recrutement ? C'est ce qu'à tenté de comprendre la Dares (Direction de l'Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques) et la réponse est visiblement oui. Un quart des employeurs interrogés déclarent ne pas être indifférent au genre des candidats lors du recrutement. En 2005, 70% des recruteurs disaient préférer embaucher un homme plutôt qu'une femme, et justifiaient cette prise de position par la nature du poste à pourvoir. On constate également que les hommes sont nettement majoritaires parmi les salariés recrutés en CDI en 2005 : 59% d'hommes pour 41% de femmes, et ce particulièrement entre 30 et 39 ans. Sans surprise, les femmes sont également plus nombreuses à être embauchées en temps partiel.

Les recrutements ont donc la part de responsabilité dans le maintien de la "segmentation professionnelle selon le genre" explique la Dares. En 2005, 93% des employeurs ayant exprimé une préférence quant au recrutement d'un homme plutôt que d'une femme, l'ont concrétisé dans le choix du candidat retenu. Il semblerait donc qu'il y ait encore du chemin à parcourir afin d'intégrer totalement l'égalité hommes-femmes dans les pratiques RH.

le 31/07/2009

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 800 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies