Salaire : Pourquoi gagne-t-on plus en Ile-de-France qu’ailleurs ?

Salaire : Pourquoi gagne-t-on plus en Ile-de-France qu’ailleurs ?

28%. C’est la différence entre les salaires perçus par les Franciliens et ceux perçus par les travailleurs en région. D’après une étude de l’INSEE et la DARES basée sur les revenus des salariés en 2012, de fortes disparités existent entre les revenus des individus selon leur situation géographique.

Quand les chiffres parlent

L’INSEE révèle qu’en 2012, un salarié français travaillant dans le secteur privé ou public touchait en moyenne 18,7 euros brut par heure. Cependant, cette moyenne n’est pas représentative de la réalité de chaque région. Si la Corse affiche des revenus moyens à 15,6 euros, l’Ile-de-France atteint, elle, 23,9 euros. Ces chiffres s’expliquent notamment par le fait que la région regroupe à elle seule 25% des postes de travail du pays, et ceux qui rapportent le plus d’argent. En effet, 41% des postes aux salaires importants se situent dans la zone du Grand Paris.

Des qualifications particulières

Les salaires en Ile-de-France sont plus avantageux qu’ailleurs puisque 28% des postes sont des emplois cadres (contre 12% sur le reste du territoire national). La forte proportion de cette catégorie socioprofessionnelle s’explique par le haut niveau d’études des franciliens, qui sont les plus qualifiés parmi l’ensemble des travailleurs français. On estime qu’en moyenne, un salarié sur deux est diplômé du supérieur en IDF contre 3 salariés sur 10 en province et en Outre-mer.

De bons salaires grâce aux cadres

La structure du marché du travail propre à l’Ile-de-France explique également le haut niveau de salaire des franciliens. Non seulement la proportion des cadres est largement supérieure à celles des autres régions, mais l’écart entre leur salaire et celui des autres catégories est plus élevé qu’ailleurs. Les cadres perçoivent une rémunération 62% supérieure à celle des professions intermédiaires contre 55% dans les autres régions. Cela s’explique par le fait qu’ils sont 69% a obtenir un diplôme du troisième cycle, soit 10 points de plus que le reste de la France. Et la situation n'est pas prête d'évoluer puisque la majorité des sièges des grandes entreprises sont implantés en Ile-de-France, avec une forte concentration à La Défense.

Les secteurs en vogue

Ce sont les secteurs des la finance et des assurances qui s'avèrent être les plus rémunérateurs en Ile-de-France. C'est également ceux qui concentrent le plus de salariés que dans les autres régions (7% contre 4% en France).

17 euros de l’heure en région

Si l’Ile-de-France a une longueur d’avance sur le reste du pays en termes de salaires, les autres régions affichent des taux assez similaires entre elles. En effet, entre la deuxième place du classement des meilleurs revenus, l'Auvergne-Rhône-Alpes, et la dernière avec la Corse, il n’y a que 15% d’écart de rémunération.

salaries_opt

> Découvrez le salaire région par région

 

Partager cet article sur :

le 06/12/2016 par Juliette Pignol

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 800 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies