Stagiaire Comparaison d'Outils de Calage pour la Modélisation Hydrologique Conceptuelle H/F

EDF
Chatou - 78
Stage
Handi-accessible

Poste

Le Département Laboratoire National d'Hydraulique et Environnement (LNHE) regroupe les compétences de la Division R&D d'EDF dans le domaine de l'eau : écoulements à surface libre et souterrain, qualité des eaux, environnement aquatique des ouvrages de production. Le LNHE met en place des outils de modélisation et d'analyse (numérique et expérimentale) principalement dédiés aux activités de production d'énergie nucléaire et hydroélectrique.

Le stage sera effectué dans l'équipe Qualité des Eaux de Surfaces, des eaux Souterraines et des Sols (QE3S).

Le code MORDOR (code EDF d'hydrologie conceptuelle) estime le débit d'une rivière en fonction des conditions météorologiques antérieures sur son bassin versant. A partir de chroniques de pluie et température, il fait évoluer schématiquement l'état d'un certain nombre de réserves (stock de neige, nappe...) qui interagissent et alimentent la rivière à l'exutoire du bassin. Ce modèle peut être utilisé de manière globale ou spatialisée.

Lors de l'application du modèle sur un site d'étude, une quinzaine de paramètres sont à estimer. Un calage de ces paramètres est alors nécessaire pour ajuster le débit simulé au débit observé. Différents critères évaluent la qualité du calage, et le choix d'un jeu de paramètre final correspond à un compromis selon les besoins de la modélisation.
Lors du calage, des optimiseurs mathématiques multi-objectifs sont utilisés pour tester différents jeux de paramètres qui évoluent suivant des processus évolutionnaires (algorithmes génétiques).

L'objectif du stage est de comparer trois outils de calage, utilisés pour la recherche ou en opérationnel : PAMELAH (développement Fortran EDF DTG), CaRaMEL (développement Scilab EDF R&D) et MCO (package R). Les résultats attendus concernent :
- L'évaluation de la performance de chacun des outils sur les critères de calage.
- L'analyse de la distribution des jeux de paramètres.
- La reproductibilité des solutions et notamment l'influence des paramètres numériques des optimiseurs.
- La comparaison des dynamiques de convergence.
- Le temps de calcul.

Deux bassins versant bien documentés (moyenne altitude et montagne) serviront de supports aux expériences de calage.
Eventuellement (selon les résultats intermédiaires et l'avancée du stage), un portage du code CaRaMEL dans R pourra être effectué.
Durée du stage : 5-6 mois.

Profil recherché

Le/la candidat(e) devra avoir des notions d'hydrologie, des connaissances en mathématiques appliquées et des expériences de développement, idéalement dans les langages suivants : Fortran, Scilab, R. Il sera encadré par des chercheurs en hydrologie et modélisation numérique.

Informations complémentaires

Salaire : Non précisé.

Publié le 15/11/2016
Réf : St-16-8688

Retour à la liste

Les offres d'emploi sur le site du recruteur ne sont pas toujours adaptées aux mobiles.
Me transférer l'annonce et postuler depuis mon ordinateur

EDF recrutement

Energie, environnement

La Défense - 92 (siège)

87 offres d'emploi sur ParisJob

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies