Stagiaire Etudes sur l'Equilibre Offre Demande dans les Systèmes Électriques Insulaires H/F

EDF
Saclay - 91
Stage
Handi-accessible

Poste

- Contexte :
Les systèmes électriques insulaires (SEI) dont EDF a la responsabilité (La Réunion, Corse, Guadeloupe, Martinique et Guyane principalement) présentent des spécificités par rapport aux grands systèmes continentaux :
- Le parc de production d'électricité a un coût d'opération plus élevé que sur la métropole continentale.
- Le taux de pénétration des énergies renouvelables intermittentes (photovoltaïque et éolien) y est élevé.
- Le système électrique est, du fait de sa petite taille, intrinsèquement plus fragile que les grands systèmes interconnectés avec notamment un risque de rupture de l'équilibre instantané offre/demande à cause en particulier de variation brutale et de forte amplitude des ENR intermittentes.
L'objectif du stage est d'effectuer des études économiques permettant d'établir les meilleures pistes pour assurer l'équilibre offre-demande et garantir la sûreté du système électrique au moindre coût. Ces études s'appuieront essentiellement sur des outils opérationnels ou d'étude de la R&D.

- Contenu du stage :
Le stage porte principalement sur la valorisation des effacements de consommation mais pourra également, selon l'efficacité du stagiaire, porter sur la valorisation des effacements de production (écrêtement) et sur le coût des contraintes de sûreté.
- Effacements de consommation.

EDF SEI a la possibilité de passer des contrats avec certains consommateurs d'électricité pour que ceux-ci diminuent leur consommation à certains moments, afin de détendre l'équilibre offre-demande.
Les questions qui se posent sont les suivantes : quelle est la valeur de cette flexibilité ? Une fois le contrat signé, comment décider du bon moment pour demander aux consommateurs de diminuer leur consommation ?
Ce type de contrat n'est aujourd'hui pas encore pris en compte dans les outils opérationnels.
Un premier travail sera donc d'étudier comment modéliser ces contrats au mieux avec les outils existants ou de préconiser une solution alternative le cas échéant.
- Effacements de production.
La variabilité des ENR intermittentes nécessite d'une part la constitution de réserve pour faire face aux fluctuations infra-horaire et d'autre part le recours à des moyens de pointe plus flexible pour suivre l'évolution du productible moyen.
Le recours à de l'écrêtement d'une production ENR intermittente à coût nul, peut-il s'avérer néanmoins économiquement opportun ?
- Coût de contraintes de sûreté.
En tant que gestionnaire du système électrique des ZNI (Zone Non Interconnectée), EDF SEI est garant de l'équilibre offre-demande en temps réel. Afin de faire face aux aléas (ex : pertes de groupes, fluctuation de la consommation ou des ENR), une quantité de réserve est provisionnée afin de pouvoir augmenter la puissance produite en cas de besoin. Une meilleure connaissance du coût opérationnel de la réserve permettrait à EDF SEI de prioriser ses actions préventives face aux aléas. Par ailleurs, une étude pourrait être menée sur les économies qui seraient effectuées en cas d'amélioration des prévisions de production des ENR.
- Conditions matérielles.
Le stage se déroulera sous la responsabilité d'EDF SEI (Systèmes Energétiques Insulaires) basé à la Défense.
Cependant, le stagiaire sera encadré directement par les équipes EDF R&D (Département OSIRIS - Optimisation Simulation Risques et Statistiques - Groupe R35 - Gestion Moyen Terme de Portefeuille) basées à Saclay au moment où le stage se déroulera, aussi bien par l'équipe en charge des outils d'optimisation de l'équilibre offre/demande que par l'équipe en charge des études de réseaux. La majeure partie du stage se déroulera donc à Saclay.
Comme le stage nécessite de travailler sur deux aspects très différents concernant les systèmes électriques, il devra durer au moins 6 mois durant l'année 2017.

Profil recherché

Vu le positionnement du stage, le stagiaire devra faire preuve d'une motivation importante pour comprendre le problème de gestion de la production électrique. Il devra également être autonome, et avoir un esprit d'analyse et de synthèse pour comprendre les résultats obtenus à l'aide des outils d'aide à la décision utilisés dans les ZNI et donc mener à bien ces études.
Niveau d'étude : Stage de fin d'études, Bac +5
Domaines de compétences : Gestion de la production électrique, optimisation, modélisation.
Informatique : Excel, langage de script (Python), C++
Connaissance supplémentaire : Programmation dynamique, programmation linéaire et PLNE
Equilibre offre/demande, systèmes électriques
Savoir-être : Rigueur et autonomie, capacités d'analyse et de synthèse.

Informations complémentaires

Salaire : Non précisé

Publié le 29/11/2016
Réf : R35_Stage2017_SEI

Retour à la liste

Les offres d'emploi sur le site du recruteur ne sont pas toujours adaptées aux mobiles.
Me transférer l'annonce et postuler depuis mon ordinateur

EDF recrutement

Energie, environnement

La Défense - 92 (siège)

95 offres d'emploi sur ParisJob

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies