Stagiaire Quantification d'Incertitude pour la Simulation Numérique du Soudage H/F

EDF
Chatou - 78
Stage
Handi-accessible

Poste

Contexte :
Le Département Management des Risques Industriels (MRI) participe à une mission essentielle de la R&D du Groupe EdF : apporter un appui scientifique aux directions de production et d'ingénierie pour optimiser les performances des installations de production d'électricité, tout en garantissant leur sûreté. Il travaille notamment dans le cadre du projet SPAR sur la simulation numérique du soudage et du projet Movie sur la quantification d'incertitudes dans les modèles numériques. Au sein du projet SPAR, des modèles numériques de soudage coûteux en temps de calcul et dépendant d'un grand nombre de paramètres sont mis en place. L'analyse du comportement des résultats de simulation en fonction de leurs paramètres devient alors irréalisable en un temps raisonnable. La méthode communément utilisée pour résoudre ce problème est d'approcher le code numérique par un modèle de régression (métamodèle). Les métamodèles sont un des centres d'intérêt du projet Movie. Ils ont un fort potentiel mais peuvent souffrir de deux défauts :
- L'erreur de modèle introduite peut être mal contrôlée.
- L'approximation statistique peut ne pas être assez précise.

L'objectif de ce stage est de mettre en place une nouvelle approche d'analyse ne nécessitant pas de métamodèle et permettant de limiter le nombre d'appels au code.

Objectif du stage :
Certains paramètres de simulation sont entachés d'incertitudes (par ex. les paramètres matériaux, thermiques ou de procédés) qui se propagent sur les résultats. L'objectif du stage est de quantifier l'impact de ces paramètres sur les incertitudes en sortie avec un nombre limité d'appels au code. Pour cela, nous adopterons une stratégie originale qui consiste à faire varier les paramètres incertains au cours de la simulation. Ainsi, chaque simulation contiendra un historique de variations qu'il faudra analyser. Le stagiaire devra mettre en place des estimateurs statistiques et des méthodes d'apprentissage permettant de quantifier ces incertitudes (planification d'expériences, Anova, décomposition de Hoeffding-Sobol, régression quantile paramétrique...). Cette stratégie étant nouvelle, elle nécessite un candidat créatif, ayant une bonne capacité de formation et étant capable de travailler dans un contexte pluridisciplinaire (mécanique des milieux continus, statistiques, mathématiques appliquées). Il sera encadré par deux ingénieurs chercheurs spécialisés en mécanique des milieux continus et statistiques/mathématiques appliquées. Il devra être spécialisé dans au moins un de ces domaines. Enfin, le stage nécessitera la prise en main d'un modèle numérique de soudage sur Code_Aster. Le candidat devra également maitriser les lancements des calculs et leur post-traitement. Sur ce dernier point, il sera également épaulé par un expert du domaine.

Profil recherché

Compétences souhaitées :
Bases solides en statistiques, mathématiques appliquées ou mécanique des milieux continus.
Aisance en informatique.

Environnement informatique :
Linux, Latex, Python ou R.
Code_Aster.

Durée envisagée :
6 mois à partir de mars/avril 2017.

Informations complémentaires

Salaire : Non précisé

Publié le 16/11/2016
Réf : St-16-8742

Retour à la liste

Les offres d'emploi sur le site du recruteur ne sont pas toujours adaptées aux mobiles.
Me transférer l'annonce et postuler depuis mon ordinateur

EDF recrutement

Energie, environnement

La Défense - 92 (siège)

95 offres d'emploi sur ParisJob

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies